> « Rouge » : exposition temporaire photographique

L’exposition Rouge propose un ensemble photographique inédit où s’entrecroisent trois regards d’artistes de renom : Jacques Donjean, Lucien Ronday et André Leclerq. Elle confronte le visiteur aux traces indélébiles laissées par l’intense activité technique, industrielle… et humaine. Elle interroge sur le patrimoine exceptionnel et notre rapport à ce patrimoine.

    Partez à la rencontre des artistes...
      Jacques Donjean, réalisateur, caméraman et photographe est diplômé de l’Institut des Arts de Diffusion (UCL). Il a remporté de nombreux prix pour ses courts-métrages (Nuit de cafard, Le masque de la mort rouge). Il a également réalisé plusieurs expositions photographiques. Le projet « Rouge » constitue le fruit poétique de ses déambulations au cœur des traces laissées par la longue activité industrielle liégeoise restitué de manière esthétique. Ses photographies rendent hommage à la mémoire de cette histoire de manière picturale en saisissant la beauté de ces lieux abandonnés.
        Diplômé en photographie de l’École supérieure des Arts de St Luc Liège, André Leclerq travaille au CHP, centre hospitalier psychiatrique de Liège (ISOSL). Son regard sensible l’a d’abord amené à développer une photographie sociale en consacrant plusieurs reportages aux habitants des divers quartiers de Liège ou aux résidents d’institutions psychiatriques. Depuis quelques années, il a élargi son angle de vision en déclinant à sa façon des paysages et des natures mortes. Il a participé à de nombreuses expositions à Liège mais également à l’étranger. Les œuvres qu’il nous présente ici sont issues de l’album PériFérie. Elles racontent la vie autour des usines à travers le portrait de ceux dont le cœur battait au rythme de la cadence des machines qui berçaient leur quotidien.
          Diplômé de l’INSAS à Bruxelles, Lucien Ronday a consacré sa carrière au service de la RTBF comme cameraman puis directeur de la photographie. Cela l’a amené à travailler sur quelques 4000 reportages. En tant que photographe, il a été de nombreuses fois exposés en Belgique mais a également eu l’occasion de présenter son travail deux fois au Japon. Les œuvres qu’il a sélectionnées pour cette exposition capturent un témoignage graphique des lignes, des courbes et des angles dessinés par les tôles et les bétons des usines. Elles absorbent également le regard dans le passé en nous plongeant dans la texture du vieillissement des métaux.

        « Rouge » : exposition temporaire photographique

        Choisissez votre langue - Kies uw taal - Wahlen Sie ihre Sprache - Choose your language

        Découvrez les partenaires de l’Embarcadère du Savoir

        Découvrez nos publications dans la boutique en ligne de l’Embarcadère du Savoir